le parcours qu’il vous faut

Village de l'emploi
le parcours qu'il vous faut

Vous êtes jeunes, diplômés et ambitieux, mais vous avez peu de succès lors des entretiens d’embauche. Ou simplement, vous êtes à la recherche d’une manière efficace de vous reconvertir dans les métiers de l’informatique et des télécoms. Peu de solutions valables s’offrent à vous. Parmi elles, le village de l’emploi s’impose comme l’une des plus pertinentes. Grâce à sa grande expérience dans le domaine de la création d’emploi et sa méthode aussi unique qu’efficace, il apporte de meilleures garanties.

Le village de l'emploi : le parcours qu'il vous faut

Le village de l’emploi (VDE) est une plateforme créée depuis plus d’une vingtaine d’années. Sa principale raison d’être est de permettre au plus grand nombre possible de jeunes diplômés d’acquérir toute l’expertise possible afin d’embrasser de belles carrières professionnelles. Il apparaît aujourd’hui comme un acteur incontournable en matière de création d’emplois. En outre, le village de l’emploi méthode est un excellent moyen de se faire former et d’accéder avec plus d’assurance à des métiers d’avenir. Cela s’explique par le sérieux et la qualité de l’expertise qui y est transmise.

Le dispositif mis en place

Pour atteindre ses objectifs, les dirigeants du centre ont réussi le pari de la création d’un programme innovant, unique, très bien pensé et suffisamment réaliste pour mobiliser de solides partenaires. Le VDE n’est donc pas une structure qui avance de façon solitaire. Il bénéficie de véritables soutiens de la part de son réseau de partenaires employeurs. Grâce à leur appui financier, il est en mesure de vous faire profiter d’un système qui donne accès à une expertise gratuite. Dans ce cadre, la plateforme met à votre disposition une équipe dynamique d’experts et de coachs hautement qualifiés dans leurs domaines.

Pour ce qui est des moyens matériels, le VDE présente à ses lauréats :

Avec cela, les conditions sont réunies pour que le candidat puisse aisément donner le meilleur de lui-même et produire d’excellents résultats.

Les conditions d'accès

L’accès au village de l’emploi est subordonné à un entretien et à une étude de dossier. L’entretien est dirigé par les membres de l’équipe d’experts en recrutement du centre. L’acceptation du dossier d’un candidat permet à celui-ci de bénéficier d’un certain nombre de garanties, dont l’obtention d’emploi d’initiation de 3 ans. Bien évidemment, cela suppose que le lauréat a été sérieux et assidu pendant toute la durée de sa formation (généralement entre 3 à 9 mois).

Des résultats probants

Grâce à la détermination, au sérieux et au travail de l’équipe centre et de ses partenaires, plus de 5 500 carrières ont pu être lancées depuis sa création. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le village de l’emploi est donc bien plus qu’un centre, c’est une référence dans son domaine.

La méthode utilisée par le village de l'emploi

Au fil des années, il est devenu indéniable que le village de l’emploi méthode représente une véritable aubaine pour les jeunes diplômés désireux de faire une mise à niveau de leurs compétences. Pour réussir à les former et à les accompagner jusqu’à ce qu’ils soient capables de s’en sortir seuls, le VDE adopte une approche assez atypique. Cette dernière permet de combler le fossé entre les compétences qui sont détenues à la base par les candidats et celles recherchées par les employeurs sur le terrain. Pour ce faire, la plateforme dispense une formation qui se décline en trois niveaux d’apprentissage.

Le lauréat prend connaissance des enjeux et des spécificités fonctionnelles liés à son futur poste. Il acquiert par la même occasion une totale maitrise de son métier. Ainsi, il obtient à terme, une double compétence aussi bien fonctionnelle que technique. Le VDE lui permet donc d’être autonome dès le début de sa carrière.

 

L’équipe de formateurs du centre intervient également sur le volet projet. Elle renforce considérablement les aptitudes du participant. Cela contribue à son opérationnalisation et à sa capacité à intervenir sur les projets de grande envergure. L’apprentissage intègre la manière d’interagir avec les différents acteurs qui peuvent intervenir sur de tels projets. Il s’agira entre autres pour le lauréat d’apprendre à communiquer et à travailler avec différents profils.

Être opérationnel sur un grand projet, c’est aussi être capable de manipuler aisément les outils de travail. Le VDE donne la chance à ses participants d’acquérir de nouvelles compétences directement sur les outils utilisés sur le terrain. Ces derniers auront donc l’opportunité de se familiariser et de maitriser divers technologies, langages et logiciels.

En matière de communication, le centre mobilise une équipe de professionnels qui se charge d’apprendre aux lauréats à gérer toutes sortes de réunions. Qu’il s’agisse d’échanges techniques ou fonctionnels, le lauréat apprend les techniques oratoires nécessaires ainsi que l’aisance dans ses prises de parole.

 

Une fois l’apprentissage terminé, chaque lauréat bénéficie d’une assistance de la part des coachs-experts en placement d’emploi du centre. Cet accompagnement est maintenu jusqu’à ce que le lauréat soit réellement autonome.

 

Hormis l’expertise acquise à l’intérieur du VDE, les trois années de mise à l’emploi seront l’occasion pour le participant d’engranger le maximum d’expérience en situation réelle. En effet, la garantie offerte par le centre inclut la signature d’un véritable contrat de travail et l’opportunité de débuter sur de grands projets. Il revient donc au lauréat de mettre ce temps à profit. Quoi qu’il en soit, il continuera à bénéficier du soutien du centre pendant toute la période.

L'accès aux métiers de l'informatique

La formation offerte par le village de l’emploi est en parfaite adéquation avec les réalités du marché de l’emploi. Elle ouvre les portes vers une multitude d’emplois répartis dans diverses spécialités.

Avec les besoins actuels en matière de logiciels, de création d’infrastructure informatique et de systèmes réseau, certains types de profils sont assez recherchés. Il s’agit entre autres de ceux de développeur « full stack » et de chef de projet. L’intérêt suscité par le premier est dû au caractère polyvalent du professionnel qui assure ce poste. À cet effet, il doit être capable de s’intégrer indépendamment du niveau de la chaîne informatique auquel il est posté.

Quant au chef de projet, on pourrait le comparer à un chef d’orchestre, puisqu’il assure la cohésion entre tous les autres niveaux de la chaîne.

Dans le domaine informatique, les étoiles montantes du moment sont incontestablement le big data et l’intelligence artificielle (IA). L’engouement remarqué s’explique par la prise de conscience de la richesse que représente « la donnée ». Les possibilités sont énormes quand on sait s’y prendre. La plupart des grandes entreprises et des start-up recherchent alors des professionnels capables de stocker, d’analyser et/ou d’exploiter les bases de données.

 

Ainsi, les profils tels que ceux de « data scientist » et de « data analyst » suscitent beaucoup d’intérêt. Il est question de professionnels en mesure non seulement d’assurer la gestion des bases de données, mais également de développer au besoin des programmes utiles à l’IA.

Grâce à internet et aux différents outils technologiques, la communication numérique a pris une grande propension. La majorité des potentiels clients des entreprises utilisent les sites web, les moteurs de recherches et les réseaux sociaux pour s’informer. Naturellement, les sociétés en profitent et se lancent dans la culture de leur e-réputation et l’accroissement de leur notoriété. Les profils de « webmaster », de développeur d’application mobile et de « community manager », sont très recherchés.

Les professionnels ayant ces types de profils réussiront assurément et sans grande difficulté, à décrocher les postes qui leur conviennent.

23 réflexions sur “le parcours qu’il vous faut”

  1. Bonjour,
    Je suis jeune diplômée et souhaiterais faire partie de votre programme. Comment me préparer au mieux à l’entretien ? Quels sont les critères que vous évaluez lors de l’entretien ? Quelle est la démarche pour l’inscription au Village de l’emploi ?
    Merci de votre réponse

  2. Le système classique à beaucoup à envier à au village de l’emploi; je suis devenu – et ce en moins de 3 mois data analyst puis data scientist pour le pôle data d’une entreprise de la finance. Les formateurs sont vraiment au top et impliqués pour que l’on réussisse …

  3. En trouvant ma formation sur le web, je n’étais pas sur de sortir de ma zone de confort avec la méthode du village de l’emploi. Je suis heureux d’avoir sauté le pas, puisque si vous stagnez, vous avez la possibilité d’accélérer votre carrière en quelques semaines seulement

  4. Honnêtement, il a fallu quelques jours pour pour me convaincre qu’il était possible de me former à un métier du digital après une licence de psychologie. Mais je me suis vite sorti cette idéee de la tête : j’ai trouvé un emploi en moins d’une semaine après la fin de ma formation !

  5. Avec un parcours classique, je n’étais pas sur de travailler dans l’informatique avec mon background. Grâce au village j’ai eu une posisbilité incroyable par rapport à mon parours : le village de l’emploi a continué à nous proposer des offres d’emploi, et ce malgré la situation sanitaire.

  6. En trouvant ma formation sur le web, je n’étais pas sur de trouver un emploi bien rémunéré et stimulant. Merci à la méthode du village de l’emploi car aujourd’hui le village de l’emploi a continué à nous proposer des offres d’emploi, et ce malgré la situation sanitaire.

  7. En quelques semaines seulement, j’ai pu apprendre le métier de concepteur de logiciels. Je travaille dans une entreprise partenaire du village spécialisée dans le marché de la finance. Pour un premier emploi, c’est bien payé ET stimulant.

  8. J’avais vraiment peur de ne jamais pouvoir sortir de ma zone de confort avec la méthode du village de l’emploi. Je crois que c’est la première fois que je ne regrette absolument pas une décision, en fait, en plus de trouver un emploi, celui-ci est dans un secteur d’avenir, je suis bien payé et j’ai des possibilités d’évolution à la pelle !

  9. J’ai pu m’intégrer facilement dans le monde du travail en tant que data analyst puis data scientist pour le pôle data d’une entreprise de l’exploitation industrielle. Autant dire que ca change la donne c’est surtouts grâce a vous M.Nacer Darabi merci beaucoup

  10. Honnêtement, il a fallu quelques jours pour pour me convaincre qu’il était possible de me former à un métier du digital après une licence de psychologie. Mais j’ai eu raison de faire confiance au village de l’emploi et aussi a l’auteur de la methode M.Mathieu Sbai que je remercier beacoup, car j’ai trouvé un emploi en moins d’une semaine après la fin de ma formation !

  11. En trouvant ma formation sur le web, je n’étais pas sur de trouver un emploi directement à l’issu de ma formation. C’est vraiment une aubaine si comme moi vous venez d’une formation qui conduit au chomage : j’ai pu devenir freelance à la suite de mon contrat avec l’entreprise partenaire et faire littéralement exploser mes revenus ! un grand merci a vous M.Karim Meftali

  12. Lorsqu’on j’ai fini ma licence, je ne pensais pas travailler dans l’informatique avec mon background. Mais je me suis vite sorti cette idéee de la tête : en plus de trouver un emploi, celui-ci est dans un secteur d’avenir, je suis bien payé et j’ai des possibilités d’évolution à la pelle ! merci beaucoup Mme.Katya Bouhanik c’est grâce a vous

  13. J’ai pu m’intégrer facilement dans le monde du travail en tant que chef de projet dans l’industrie du digital. Autant dire que ca change la donne, merci infiniment M.Djamel Aouali

  14. Au départ, je n’étais vraiment pas rassurés et certain de trouver un emploi directement à l’issu de ma formation. Je suis heureux d’avoir sauté le pas, puisque j’ai pu devenir freelance à la suite de mon contrat avec l’entreprise partenaire et faire littéralement exploser mes revenus !

  15. Honnêtement, il a fallu quelques jours pour pour me convaincre qu’il était possible de m’épanouir autant dans une formation pour un métier que je ne connaissais pas. Mais je me suis vite sorti cette idéee de la tête : le village de l’emploi a continué à nous proposer des offres d’emploi, et ce malgré la situation sanitaire.

  16. Clairement, j’avais abandonné depuis longtempss l’idée de me former à un métier du digital après une licence de psychologie. Mais j’ai eu raison de faire confiance au village de l’emploi car j’ai pu acquérir beaucoup de connaissances qui m’ont conduit à obtenir une mission bien rémunérée.

  17. Lorsqu’on j’ai fini ma licence, je ne pensais pas me former à un métier du digital après une licence de psychologie. Je ne regrette pas du tout parce que j’ai pu acquérir beaucoup de connaissances qui m’ont conduit à obtenir une mission bien rémunérée.

  18. J’ai longtemps hésité avant de faire une formaiton au village, je ne pensais pas pouvoir accélérer ma carrière à ce stade de ma vie. Heureusement, j’ai remplis le fameux formulaire de contact, et maintenant, la formation du village de l’emploi est littéralement designée pour apprendre à éxercer un vrai métier (contrairement aux autres filières).

  19. On ne peut pas être tranquils avant d’être sur et certain de m’épanouir autant dans une formation pour un métier que je ne connaissais pas. Mais j’ai eu raison de faire confiance au village de l’emploi car j’ai trouvé un emploi en moins d’une semaine après la fin de ma formation !

  20. On ne peut pas être tranquils avant d’être sur et certain de travailler dans l’informatique avec mon background. Mais je me suis vite sorti cette idéee de la tête : le village de l’emploi a continué à nous proposer des offres d’emploi, et ce malgré la situation sanitaire.

  21. Après m’être cherché pendant des années, je suis rassuré de m’être trouvé en tant que chef de projet pour une grande entreprise dans le secteur de l’exploitation industrielle. J’ai repris goût aux études grâce au village de l’emploi.

  22. Il est difficile à vivre de ne pas trouver un emploi en sortant de ses études. Aujourd’hui, heureusement, je suis logisticien. C’est aussi gratifiant d’être à une poste à responsabilité dans dans une discipline de la finance. J’ai repris goût aux études grâce au village de l’emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *